Dynamiser votre organisation avec des communautés de pratiques efficaces

L’intégration de communautés de pratiques dans les organisations est plus qu’une tendance ; c’est une stratégie essentielle pour améliorer le support client, l’innovation, l’onboarding et la performance organisationnelle. Ces communautés offrent un espace privilégié pour l’échange de connaissances et le développement professionnel continu.

Des communautés spontanées apparaissent dans toute organisation dont la taille dépasse plusieurs centaines de personnes. La création d’un programme de communautés s’impose pour les rendre efficaces.

Introduction à l’importance des communautés de pratiques

Dans un environnement professionnel où la rapidité de l’information et l’adaptabilité sont cruciales, les communautés de pratiques servent de catalyseur pour le partage d’expériences et d’idées innovantes. Elles favorisent l’émergence de solutions collaboratives et aident à surmonter les défis communs en connectant des personnes issues de différents horizons, mais partageant des intérêts similaires.

1. Pourquoi investir dans un programme de communautés

Un programme bien structuré peut transformer l’infrastructure sociale de l’entreprise. Il encourage l’innovation ouverte et continue en reliant les individus au-delà des frontières traditionnelles des départements. Les communautés de pratiques ne sont pas seulement des espaces de réunion ; elles sont des incubateurs d’idées et des accélérateurs de mise en œuvre des meilleures pratiques.

Le programme met en lumière les communautés et participe à ce que la structure formelle de l’organisation les reconnaisse. Il est le garant de la gouvernance commune des communautés et de leur alignement stratégique global.

Analyse de Cas : Schneider Electric

Chez Schneider Electric, la mise en place d’un programme institutionnel de communautés depuis 2012 (initié par l’auteur de cet article) a permis d’améliorer significativement le processus d’intégration des nouveaux employés et de renforcer la satisfaction client à travers un meilleur partage des solutions innovantes entre les équipes.

2. Comment structurer un programme efficace ?

La clé du succès réside dans une fondation solide :

  1. Leadership. Le soutien du top management est crucial. Leur engagement visible peut stimuler la participation active des employés.
  2. Ressources. Allouer des ressources, tant humaines que matérielles, est essentiel pour soutenir les initiatives des communautés.
  3. Croissance. Soutenir le développement d’un écosystème favorable aux communautés (lettres d’engagement, temps et ressources disponibles, escalade en cas de problème, médiateur…).
  4. Gouvernance. Apporter un socle commun à l’ensemble des communautés (rôles dans la communauté, sponsor, objectifs annuels, charte, mesure de la valeur tangible…).
  5. Accompagnement. Accueillir et incuber de nouvelles communautés, soutenir leur développement ainsi que celui des communautés existantes.
  6. Coaching. Améliorer les pratiques d’animation des leaders de communauté (communauté des leaders…).
  7. Reconnaissance. Mettre en lumière les réussites individuelles et collectives à travers des récompenses ou des reconnaissances internes motive les participants et valorise leur contribution.
  8. Communication. Une stratégie de communication efficace assure la visibilité des activités et des succès des communautés, renforçant ainsi leur légitimité et leur impact au sein de l’entreprise.

3. Mesurer et évaluer l’impact des communautés

Il est vital d’établir des indicateurs de performance clairs dès le début, sur trois niveaux :

1 Suivre les KPI.  Collecter les indicateurs de performance annuels de chaque communauté, et de les agréger. Ce sont par exemple l’activité sur le RSE (réseau social d’entreprise), le nombre de webinaires, la mise à jour de la charte de la communauté (avec ses objectifs annuels), le nombre de communautés, le nombre de membres (somme agrégée des membres de chaque communauté, et nombre de membres au global en supprimant les doublons).

2 Mesurer l’engagement et la valeur tangible perçue. Réaliser un sondage annuel auprès des membres des communautés, et diffuser les résultats au niveau de chaque communauté, et de façon agrégée au niveau global.

3 Prouver la valeur des communautés. Montrer au sponsor du programme, et au top management en général, que le programme de communauté apporte de la valeur et que l’entreprise bénéficie de l’activité des communautés, principalement en collectant des success stories auprès des communautés.

Conclusion : Maximiser le potentiel des communautés de pratiques

Vous l’aurez compris, le programme de communauté est clé dans une organisation qui souhaite se doter d’un modèle communautaire en lien avec sa structure formelle.

Les communautés de pratiques ne sont pas seulement des bénéfices additionnels pour les entreprises ; elles sont une nécessité dans un monde professionnel en constante évolution. En investissant dans ces communautés, les entreprises peuvent améliorer leur adaptabilité, leur innovation et leur compétitivité.

Louis-Pierre Guillaume

Pour en savoir plus

Références :

Diagnostic gratuit

Demandez un RDV de 45 minutes : https://amallte.com/diag

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *